4 belles journées pour notre sport !

Jeudi 11 novembre, Judo Belgium organisait les championnats de Belgique Senior.

Vu la situation sanitaire, cette édition s’est déroulée sous forme d’Open, c’est-à-dire, sans passer par la case « Régional ». Près de 270 judokas étaient donc présent pour obtenir le titre de champion de Belgique ! 5 judokas du Kano comptaient parmi eux.

Chez les filles, nous retrouvions Angèle Bonte (Junior -63), qui s’était inscrite afin de prendre de l’expérience et avoir quelques combats de plus pour son régional junior du week-end. Elle rencontre au premier tour la future vice-championne. Malgré un beau combat, son adversaire la dominera. En repêchage elle rencontre une jeune sénior de Saive, mais ne parviendra pas à prendre le dessus.

Chez les hommes, Jules Bonte (-66) a eu la chance de passer le premier tour, mais la malchance de tomber contre un adversaire plus physique que lui au second tour, mais qui a son tour ne continuera pas dans le tableau de 30 judokas. Il ne sera donc pas repêché. Lucas Pirlot (junior -66) venait également pour l’expérience. Il rencontre au premier tour Jacobs qui se hissera jusqu’en demi-finale. Il aura donc droit à un repêchage, contre Demuylder du Crossing. Il ne parviendra pas à remporter le combat. Tommy-Lee Callens (-73) tombait dans la plus grosse catégorie de la journée, 38 judokas. Il rencontre Dris Ponnet, futur finaliste au premier tour, trop fort pour Tommy-Lee. En repêchage, Il rencontre Martens de Herzele, qui finalement aura le dessus. Giovanni Van de Wiele (junior -81) rencontre Decorte, futur finaliste. En repêchage, il remporte 2 combats avant de s’incliner au 3ème tour. Neuvième place virtuelle et 10 points pour son deuxième dan.

Vendredi, Alexandre Le Fevre participait au challenge handijudo également à Herstal. En plus d’avoir fait quelques combats et les avoir tous remportés, il a pu s’essayer à l’arbitrage ! Super expérience.

Durant le week-end, 14 de nos jeunes ont pris part aux championnats régionaux. Au final, 7 sont sélectionnés pour la finale nationale qui aura lieu le 4-5 décembre.

U15 -42, Antoine Bruyère remporte 2 combats pour se hisser en finale contre Jahour du Kanido. Il sera finalement vice-champion après avoir reçu 3 shidos ne parvenant pas à trouver la faille chez son adversaire. Jules Daelman a manqué de confiance en lui et rate son premier combat. Il ne sera pas repêché. Il n’est que première année et manque de compétition U15 vu la situation.

En U18, Evine-Maëlle Ovayolu (-52), découvre les U18. Elle perd le premier combat contre Lomba qui sera vice championna. En repêchage, elle élimine Herbillon, se hisse en petite finale qu’elle perd par étranglement. Mauvaise gestion de l’attente, déconcentration. Il faudra travailler là-dessus.

Tom Daelman (-50) rentre bien dans la compétition mais perd finalement son premier combat. Il est repêché et mais ne trouve pas la solution. Il se classe 7ème . Axel Losfeld dans la même catégorie, remporte ses 2 premiers combats contre Lomba, puis Bratina. Il ne passera pas Lenaerts. En petite finale, il se laisse surprendre et termine à côté du podium à la 5ème place. Léni Raquet (-60) gagne par ippon ses rencontres contre Saba, Souadji et Deraedt pour se hisser en finale. Il dominera en marquant ippon après avoir mené waza. Il est une nouvelle fois champion régional.

Dimanche, chez les U21, on retrouve Angèle Bonte (-63), en poule elle se hisse à la 3ème place du podium, à deux doigts de la médaille d’argent. Ensuite Leïla Boutantin (-70), blessée, a tenu à participer à ses premiers championnats. Elle ne parviendra pas à placer son mouvement favori et du coup à passer Dufour & Lagrange. Elle termine 5ème.

En -66, Lucas Pirlot bat Jeffmar au premier tour avant d’être arrêté par Vankerkem. En repêchage, il bat Dembiermont ippon pour s’offrir le bronze et être sélectionné pour le national. Giovanni Van de Wiele (-81) perd son premier tour contre Yliruusi, une surprise. Il est repêché et écarte Galayev pour aller en petite finale. Il marque un premier waza, avant d’être remonté au score (après un mate !!??) Le combat reprend et finalement, il sera une nouvelle fois marqué et se classe 5ème.

Il restait nos filles U15. Rachel Herman (-36) seule est championne de Wallonie. Chloé Merchez-Roucoux (-44) a fait une superbe journée, se sont ses premières compétitions ! Après un premier combat, elle s’incline. En repêchage, elle ne laisse aucune chance à son adversaire et combat pour la médaille de bronze. Chloé commet une erreur « de jeunesse » et se fait contrer puis immobiliser. Elle se classe à une très prometteuse 5ème place. Jade Verbauwhede (-48) remporte les 2 premiers tours du championnats par ippon pour se hisser en finale face à son adversaire habituelle. Menant le combat sans marquer de point, elle commet une erreur que son adversaire aura rapidement transformé en waza ! Vice-championne, Jade ira défendre son titre début décembre. Lorine Ovayolu (-52), malgré qu’elle ne soit que première année, n’a laissé aucune chance à ses adversaires en remportant ses 4 combats, dont 3 par ippon. Nouvelle championne de Wallonie -52, Lorine sera de la partie début décembre.

Au final, 7 judokas participeront à la finale nationale qui aura lieu à Herstal les 4 & 5 décembre prochain.

Suivez-nous
onpost_follow